lundi 4 mars 2019

Video In Project 2019

Le Festival Premiers Plans accueille depuis 1996 des jeunes des centres socio-culturels du département à travers l’opération Vidéo In Project. Depuis deux ans, les associations Cinéma Parlant, Report’Cité et Premiers Plans assurent la mise en oeuvre de l’opération, avec le soutien d'Immobilière Podeliha.

Les participants

35 jeunes des quartiers prioritaires et/ou locataires d’Immobilière Podeliha âgés de 10 à 20 ans encadrés par 10 animateurs, 7 équipes, 8 structures socioculturelles : Maisons de quartier Angers Centre, Hauts-de-Saint-Aubin, le Quart’ney, le Trois-Mâts, MPT Monplaisir, Association Mon Atout Sport et Centre social du chemillois



Enquête et reportage

Début décembre, chaque équipe a reçu une biographie d'un réalisateur (Guillaume Senez, Héloïse Pelloquet, Émilie Pigeard ou Marc Picavez) dans laquelle s’étaient glissées des erreurs… Les jeunes devaient donc vérifier toutes les informations en recherchant des sources fiables. Cette enquête a été la base des reportages vidéo réalisés par les jeunes. Sur demande, du matériel de tournage et de montage était mis à disposition des équipes. Le dernier samedi du Festival, les équipes ont présenté leur réalisation lors d’une projection spéciale animée par Cécile Raynard.

Découverte des informations données sur les réalisateurs
Tournage au Festival
Projection des fils à la fin du Festival avec témoignage des équipes

Formation des animateurs et des jeunes

Deux modules ont été proposés : un sur les fake news animé par Sébastien Rochard et Margot Grenier de Report’cité, et un second sur l’accompagnement à l’écriture et au tournage des reportages par Samuel Lebrun. Les animateurs qui le souhaitaient ont bénéficié d’une initiation technique à un logiciel libre de montage (Shortcut). Une aide au montage était aussi organisée pour les équipes le mercredi 30 janvier.

Le Festival en immersion

Afin de faciliter l’immersion totale des équipes sur l’ensemble des séances du Festival, les animateurs et les participants ont bénéficié de pass Festival, ainsi que de conseils sur la programmation des films. Ils ont également pu visiter le Quai est ses coulisses en compagnie de David Geffard, médiateur au Quai et d’Anna Guiffes-Touret, médiatrice à Premiers Plans


Retour des participants

« On a cherché sur internet, on nous a dit de toujours avoir minimum deux sources. (…) On a aussi interviewé des gens de Cinéma Parlant pour avoir des infos en dehors d’internet. »
« J’ai bien aimé quand on tournait et quand on parlait avec Émilie Pigeard sur Skype. »
« J’ai découvert une passion pour le montage, couper les choses, mettre en place les choses. »
« On sort grandi de la séance. Avant, quand t’allais voir un film, t’applaudissais, c’était sympa. Mais là, ce sont des gens qui applaudissaient notre film. »
« C’est une occasion rêvée de découvrir un autre cinéma en dehors des salles conventionnelles et surtout de leur faire découvrir des films qu’ils n’auraient peut-être jamais été voir. Le fait d’être VIP avec des pass joue beaucoup dans cette démarche. » (Une animatrice)

Video In project sur Radio Campus France : Ecouter l'émission


Les films réalisés






lundi 25 février 2019

Pastilles sur les rétrospectives et interviews de réalisateurs

Accompagnés par leur enseignant François Fayet, 9 étudiants en master 1 gestion de projets culturels à l'Université Catholique de l’Ouest ont pu s'initier à la vidéo au cœur du Festival.

En amont, ils ont réalisé 9 pastilles vidéo pour les réseaux sociaux afin d’attiser la curiosité des jeunes festivaliers pour les rétrospectives. Voir les pastilles vidéo sur les rétrospectives

Puis, pendant le Festival, ils ont réalisé 7 interviews de Costa-Gavras, Félix Moati et Vincent Lacoste (Deux fils), Olivier Gourmet et Antoine Russbach (Ceux qui travaillent), Cédric Kahn (président du jury), Ali Vatansever (Saf), Eva Trobisch (Alles ist gut), Richard Billingham (Ray & Liz).





























lundi 18 février 2019

Jury de lycéens et interviews

À l’initiative de leur enseignante Sandrine Weil, 15 élèves du lycée Estournelles de Constant de La Flèche ont composé le jury jeunes. Tout au long de la semaine ils ont assisté aux programmes de films d’écoles européens, en ont discuté avec leur enseignante et ont interviewé les réalisateurs présents. Ils ont remis leur prix à Irfan Avdić pour son film Majkino Zlato.
































mercredi 12 septembre 2018

Soirée Clips d'ici vue par les élèves du lycée Renoir

Une équipe de 5 étudiants en Licence pro gestion de projets culturels de l'IUT d'Angers a organisé, sous la conduite de l'équipe de Premiers Plans, la soirée Clips d'ici qui s'est déroulée le lundi 15  janvier 2018 à l'espace culturel de l'Université : programmation du groupe de musique Feel Good Ink., communication, logistique, interview de professionnels du clip.

Des élèves de l'option ciné-audio au lycée Renoir ont été associés au projet en réalisant des vidéos pour communiquer sur la soirée :

Le teaser



Retours sur la soirée



jeudi 30 août 2018

Trois stages à l'occasion des Ateliers d'Angers 2018

Du 22 au 24 août : Un stage film d'animation.

Comme tout les ans depuis 6 ans maintenant, 17 enfants de 6 à 14 ans ont participé à ce stage durant 3 jours sur la réalisation de court-métrage. Par groupes de quatre enfants, ils ont pu découvrir (ou redécouvrir) la méthode "stop-motion". L'atelier a commencé par la visite de l'exposition temporaire "La grande parade des animaux" présentée au Musée des Beaux-Arts. Les enfants ont pu découvrir différents animaux du commun des chiens aux créatures et bestiaires fantastiques. Puis ils sont retournés à l’hôtel Lancreau pour la mise en forme d'une histoire sur le thème des animaux. Le premier jour s'est poursuivi par la création des paysages, personnages et éléments de décors. La deuxième journée c'est déroulé avec le début de la capture de scène image par image : chaque plan est pris en photo et assemblé à la suite, le stop-motion est là. Enfin la dernière journée de stage a permis d'enregistrer les sons : les dialogues, musiques, bruitages... Le stage s'est finalement terminé avec la projection en salle, le mercredi 29 août aux Cinémas Les 400 Coups.

Les animaux contre le lion.



La fabuleuse histoire de la corne.



Les animachanges.



La pomme maléfique.




Le 25 août : Deux stages en famille.

Un premier atelier accueillait d'abord les tout-petits de 3 à 5 ans, puis un second les enfants de 6 à 10 ans. Ils ont ainsi pu découvrir la création de film d'animation avec leurs parents, sous l’œil averti de la réalisatrice qui a animé les ateliers : Emilie Pigeard. Ces ateliers ont également commencé par une visite du Musée des Beaux-Arts. Ensuite, les enfants ont visionné des courts-métrage et ont réalisé les leurs en employant la transformation de mots et de lettres en dessin animé.

La grande parade des animaux pour les 3-5 ans.



La grande parade des animaux pour les 6-10 ans.




lundi 25 juin 2018

Vidéo In Project 2018

Le logo de VIP
créé par Fanch Juteau - Report'Cité

Le Festival Premiers Plans accueille depuis 20 ans des jeunes des centres socio-culturels du département à travers l’opération Vidéo In Project. Ce projet s’était arrêté l’année dernière afin de repenser l’opération et de rassembler de nouveaux moyens. Pour cette 30e édition du festival, Vidéo In Project a fait peau neuve.

Grâce au soutien d’Immobilière Podeliha, Premiers Plans a sollicité l’association Report’cité pour assurer la mise en œuvre de l’opération avec le conseil et l’accompagnement de l’association Cinéma Parlant, et la contribution du service de Ressources Audiovisuelles de la Ville d’Angers et de l’association Terre des Sciences.




Les participants

34 jeunes des quartiers prioritaires et/ou locataires d’Immobilière Podeliha âgés de 8 à 20 ans encadrés par 8 animateurs ont formé 7 équipes venues de 5 centres socioculturels : Angers centre animation, maison de quartier Hauts-de-Saint-Aubin, maison de quartier Jacques Tati, association Mon Atout Sport et association Vivre ensemble de Trélazé

Mercredi avant le début du Festival : visite du Centre de congrès et remise des pass VIP à chacun

Enquête et reportage-fiction

Sur le principe d’une enquête jalonnée d’indices et d’interviews de témoins, les 34 jeunes répartis en 7 équipes ont relevé le défi de réaliser, avec l’aide de leur animateur, un reportage jalonné de fiction au cœur du Festival. Les réalisations ont pris la forme d’un reportage-fiction de 3’30 maximum comprenant un micro-trottoir, une interview et plusieurs séquences de commentaires et mises en scène. Le dernier samedi du Festival, la diffusion de leurs films aux 400 coups a permis de résoudre l’enquête.


Formation des animateurs en novembre

Formation dans les locaux de Cinéma Parlant

Après avoir bénéficié de deux temps de formations (langage de l’image, écriture journalistique, techniques de prise de vue et de montage vidéo), chaque animateur a accompagné les jeunes en autonomie en amont et pendant le Festival : préparation des scénarios, repérages du tournage, tournage, montage, présentation du film à la fin du Festival.


Les dates-clés pendant le festival


- Samedi 13 janvier : journée de tournage avec une interview par groupe de Xavier Massé secrétaire général du Festival, Sandrine Jousseaume, photographe, Benjamin Baltimore, affichiste, Laurent Beauvallet, journaliste, Thierry Charrier, metteur en scène, Louis Mathieu et Jo Perron, enseignants.

Le micro trottoir des jeunes du centre Jacques Tati au Centre de congrès
Les jeunes de l'association Vivre ensemble interviewent Benjamin Baltimore, créateur des affiches du Festival
Interview de Xavier Massé par les jeunes des Hauts de Saint-Aubin

- Mercredi 17 janvier : après-midi consacrée au montage.

Montage au cybercentre de Terre des sciences

- Samedi 20 janvier à 13h45 : projection des productions aux cinémas Les 400 Coups suivie d'un verre de l'amitié avec les joyeux festivaliers
Projection finale animée par Samuel Lebrun et Tiphaine Crézé de Report'Cité
Les jeunes d'Angers centre animation avec les joyeux festivaliers !


Après le Festival

- Vendredi 30 mars : projection à la médiathèque Jean Vilar de la Roseraie
Retour d’expérience sur cette aventure humaine et audiovisuelle avec 2 des équipes de reporters, en première partie d'une projection de courts métrages organisées avec des habitants solidaires d'Immobilière Podeliha

Les jeunes d'Angers centre animation et de Mon Atout Sport présentent leur film

L'équipe de Mon Atout Sport à l'issue de la projection

Voir les films



vendredi 25 mai 2018

MashUp et Almodovar

La Charte Culture et Solidarité de la Ville d'Angers met en relation les structures sociales et solidaires avec les structures culturelles de la Ville depuis 20 ans déjà.

Cette année, le Festival a proposé un parcours en deux temps pour explorer le cinéma de Pedro Almodóvar :
- un atelier MashUp animé par Benoît Maximos, monteur et Anouk Lebrun, médiatrice du Festival.
Par petites équipes, les participants étaient invités à créer de manière ludique et intuitive une séquence MashUp. Il s’agissait de choisir des extraits vidéos, des musiques et des bruitages issus des films de Pedro Almodóvar, d’assembler le tout pour créer une nouvelle histoire. Cette expérience a aussi permis de comprendre en toute simplicité l’art du métier du monteur.
- la projection de Volver avec lecture par casques individuels de la version française a été suivie d'un partage d'impressions sur le film et le parcours.

30 personnes venues de 6 associations (Atlas, Archipel, Le Pass, Solidarité nouvelle face au chômage, Centre Jacques Tati et ILM Lac de Maine) y ont participé activement.

Retour en images




     

Extraits du journal de l'association Atlas, Flash Actu n°50


À propos de l’atelier MashUp
"Nous pouvions assembler des extraits de films, baisser ou augmenter le volume d’un son, insérer très furtivement un bruitage… Tout ceci nous permettant de nous prendre pour un véritable réalisateur, tout en esquivant la partie technique et laborieuse de ce genre d’activité. Un véritable instant de création, qui s’est conclu sur une diffusion de nos différents courts métrages sur grand écran, ainsi que la possibilité de pouvoir partir avec. Une très belle expérience donc !" 
Simon

À propos de la projection de Volver
"Chaque personne a été équipée d’un casque audio car le film était en VO. Ainsi « appareillés » nous avions en direct la lecture des dialogues faite par un bénévole du Festival. Aucun d’entre nous ne connaissait le réalisateur Pedro Almodóvar et bien nous n’avons pas été déçu. Le film est super et les actrices y sont sublimées. Le film est un mélodrame flamboyant ponctué de gags décalés ! Nous avons tous beaucoup aimé."
Nathalie, Myriam, Christine, Véronique


mercredi 11 avril 2018

Les 10 interviews de Ciné Sup Nantes

Cette année encore, les étudiants de Ciné Sup du lycée Guist'au de Nantes se sont impliqués activement au Festival. Ils ont réalisé 10 interviews des réalisateurs et personnalités présentes : Dario Albertini, Clément Cogitore, Bertrand Mandico, Thomas Petit, Kornel Mundruzco, Dominique Rocher, John Pierson, Bernard Reeves, Timothée Hochet, Vincent et Sébastien Weber.










mardi 27 mars 2018

Teaser soirée Clip d'ici

Des élèves du lycée Renoir d'Angers ont réalisé le teaser de la soirée Clip d'ici à l'espace culturel de l'Université d'Angers. Ils l'ont élaboré en lien avec 5 étudiants en Licence pro gestion de projets culturels - IUT d’Angers qui étaient chargés d'organiser cette soirée.

One Shot, zoom sur 5 jeunes réalisateurs européens

Pendant le Festival, 10 étudiants en master 1 gestion de projets culturels à l'Université Catholique de l’Ouest, ont réalisé 5 interviews de réalisateurs de la compétition qui ont été relayées sur les réseaux sociaux du Festival : Govinda Van Mael (Gutland), Marina Stepanska (Falling), Dario Albertini (Il Figlio, Manuel), Bertrand Mandico (Les Garçons sauvages), Bram Schouw (Broers).

Pastilles vidéo sur les rétrospectives

En amont du Festival, 8 étudiantes en master 1 gestion de projets culturels à l'Université Catholique de l’Ouest, ont réalisé 6 pastilles vidéo qui ont ensuite été publiées sur les réseaux sociaux du Festival. L'enjeu était de mettre les jeunes festivaliers en appétence sur les rétrospectives.

Elles étaient accompagnées par leur enseignant, François Fayet et par Margot Grenier, médiatrice culturelle bénévole du Festival. Les pastilles de Luc Lagier (présent cette année au Festival) réalisées pour le magazine de cinéma Blow Up d'Arte étaient une des références de ce projet.
http://cinema.arte.tv/fr/magazine/blow-up

Et vous, ces courtes vidéos vous donnent-elles envie de découvrir les rétrospectives du Festival ?










lundi 19 février 2018

Concours cinéma avec Angers Loire Métropole #3


Ouvert à tous les amoureux du cinéma des 30 communes d'Angers Métropole, ce concours propose, pour la 3e fois deux volets :

Chasse Royale de Lise Akoka et Romane Guéret

• Concours de critique d'un court métrage "émotions partagées"


3 textes ont remporté le concours de critique du court métrage Chasse Royale de Lise Akoka et Romane Guéret, primé du Festival Premiers Plans 2017 (règlement) :
- Claudia Bléandonu d’Angers,
- Monique Thierry-Bigot de Cantenay Epinard
- Marie Viaéne de Saint Barthélémy d’Anjou

Les auteures ont remporté un an d’abonnement à une revue de cinéma ainsi qu’un pass pour l’édition 2018.

Lire les 3 critiques gagnantes


• Concours de scénarimage (story-board) "imaginez votre histoire"


5 scénarimages ont remporté le prix du public (règlement) :
- Lucile GAUTIER (Angers)
- Luc REMON (Briollay)
- Aurélien CANTET et Martin SIONNEAU (Saint-Clément de la Place)
- Noémie CHESNEAU (Saint Barthélémy d’Anjou)
- Jérôme JOLLY (Saint Lambert la Potherie)

Les auteurs ont gagné un pass pour la prochaine édition du Festival Premiers Plans.

Voir les 5 scénarimages gagnants




Lucile Gautier a de plus remporté le grand prix et a ainsi bénéficié d'une aide de professionnels pour le tournage et le montage de son film qui a été projeté fin août 2018 aux 400 coups, dans le cadre de la 14e édition des Ateliers d'Angers.

Vignettes du scénarimage de Lucile Gautier 




Quelques photos du tournage accompagné par Julien Bossé, chef opérateur, et Charlie Senecaut, ingénieur du son 






Projection en avant-première aux 400 coups, pendant les Ateliers d'Angers, le 29 août 2018

Lucile Gautier entourée de l'équipe du film



lundi 11 septembre 2017

2e concours cinéma avec Angers Loire Métropole

Suite au succès de la première édition, le concours a été renouvelé en 2017. Ouvert à tous les amoureux du cinéma des 30 communes d'Angers Métropole, il propose deux volets :
Jeunesse des loups garous de Yann Delattre


• Concours de critique d'un court métrage "émotions partagées"

3 textes ont remporté le concours de critique du court métrage Jeunesse des loups garous de Yann Delattre, primé du Festival Premiers Plans 2016 (règlement) :

- Gaëtan Fremy de Saint-Lambert-la-Potherie,
- Anne Thouzard d’Avrillé.
- Juliette Leduc de Savennières,

Ils ont remporté un an d’abonnement à une revue de cinéma ainsi qu’un pass pour l’édition 2018.



• Concours de scénarimage (story-board) "imaginez votre histoire"

5 scénarimages ont remporté le prix du public (règlement) :

- Johann Benoit des Ponts-de-Cé, qui a reçu également le premier prix du jury Premiers Plans
- Nina de Pierrepart Pirecki de Beaucouzé,
- Gaëtan Fremy de Saint-Lambert-la-Potherie,
- Elise Gilles de Beaucouzé.
- les CM de l’école du Petit Vivier de Bouchemaine.
Les 4 personnes ont gagné un pass pour le prochain Festival et la classe a reçu une mention spéciale et bénéficié d'une après-midi de découverte du montage avec la table MashUp.


Johann Benoit a bénéficié d'une aide de professionnels pour le tournage et le montage de son film qu'il réalise avec son frère Emilien. Julien Bossé, réalisateur et chef opérateur, Jean-Yves Pouyat, ingénieur du son et Benoit Maximos, monteur ont ainsi apporté leur talents et compétences.

Dernière Fugue (9') a été projeté en avant-première aux cinémas les 400 coups dans le cadre de la 13e édition des Ateliers d'Angers.


Tournage aux Ponts de Cé en juillet 2017










Avant-première aux cinémas les 400 coups le 30 août pendant les Ateliers d'Angers, avec toute l'équipe du Film :

Gérard Pierron, acteur principal, au micro

Emilien et Johann Benoît, les réalisteurs


Continuez de suivre les projets des Ben Brothers sur leur page Facebook !

Le concours est reconduit en 2018, tentez votre chance...

Plus d'infos



mardi 5 septembre 2017

Un stage de 3 jours ou une journée en famille pour découvrir le cinéma d'animation


Les Ateliers d'Angers se sont associés à Nef Animation pour proposer un stage sur la thématique "Ma planète imaginaire". 22 jeunes de 6 à 14 ans ont ainsi laissé libre cours à leur imagination en racontant leur planète et en lui donnant vie image par image.

Les jeunes avaient à leur disposition du matériel varié (papier, pâte à modeler, tissus, peinture...) afin de créer un court-métrage du début à la fin : de l'écriture du scénario aux dialogues, de la création à la mise en place des décors et de l'enregistrement des sons au choix des bruitages.

Divisés en 4 groupes, ils ont réalisé 4 courts-métrages d'animation projetés aux Cinémas les 400 coups.













Les Ateliers d'Angers ont également proposé une journée pendant laquelle des familles sont venues tester différentes techniques d'animation. Les enfants comme les parents ont donné vie à du papier découpé, du sable, du volume et se sont mis en scène pour la pixilation.
Les familles se sont associées afin de créer des petits films d'animation, qui ont eux aussi été projeté aux Cinémas les 400 coups.




lundi 29 mai 2017

Ici Ermoz, la radio du collège Jean Mermoz !

Voici l'émission spéciale Premiers Plans des élèves de 3e4 du collège Jean Mermoz à Angers.

Au cours de leur journée au Festival, les élèves ont interviewé un programmateur, un bénévole de l'équipe jeune public, un professeur de cinéma et une personne de la librairie. Ils ont également vu 3 films : Le Fils des frères Dardenne, Women Are Heroes de JR et Osama de Sidik Barmak.

Ecouter l'émission : "Les 34 au festival !"